Guide pratique pour installer un visiophone sans fil

Un visiophone est un appareil qui permet de discuter et de voir les visiteurs qui sonnent à la porte. Les modèles sans fil sont beaucoup plus pratiques, car ils n’ont pas besoin de câblage, et le récepteur peut même être amené dans toute la maison, du moment que sa portée le permet. De ce fait, installer un  visiophone sans fil est assez facile, mais il faut utiliser les outils adéquats et bien choisir son emplacement. Il faut également procéder à un entretien périodique pour s’assurer de son bon fonctionnement.

Les outils nécessaires pour l’installation

installation-visiophone-sans-fil-41TyvcjpFXLUn visiophone sans fil est composé de deux éléments principaux, notamment l’émetteur et le récepteur. L’émetteur doit être installé au niveau de la porte d’entrée ou du portail, pour que les visiteurs puissent contacter les occupants, et les signaler de leur présence. Il faut alors le fixer à un mur ou à support solide, ce qui peut nécessiter des outils comme une perceuse, ainsi que des vis ou des boulons et les moyens de les serrer. Selon le type de visiophone, il est possible qu’un branchement électrique soit nécessaire. Il faut également l’installer, en piquant de l’électricité à partir d’une source proche. Quant au récepteur, il se trouve à l’intérieur de la maison et peut aussi avoir besoin d’une source électrique pour son socle. Pour cela, une prise électrique déjà présente peut convenir, et il n’y a pas lieu de procéder à de nouvelles installations, sauf si l’emplacement choisi n’en dispose pas.

Le choix de l’emplacement

Pour installer un visiophone sans fil, le choix de l’emplacement de ses différents éléments est primordial. Ainsi, pour le récepteur, il est vrai qu’il doit être installé à l’extérieur, près de la porte et du portail, mais il faut quand même tenir compte que quelques paramètres. En effet, étant donné qu’il dispose d’une caméra et d’un micro pour les discussions entre les visiteurs et les occupants, il faut donc qu’il se trouve à une hauteur proche de la taille d’une personne adulte. De ce fait, les visages des visiteurs sont bien visibles, et ils peuvent accéder facilement à l’appareil. Pour l’émetteur, son emplacement doit être facilement accessible aux occupants, et ses notifications sonores doivent être bien entendues dans toute la maison. Les pièces se trouvant au centre de la maison sont donc les plus appropriées.

L’entretien à faire

Une fois le visiophone sans fil bien installé, il peut fonctionner correctement, à condition de bien l’entretenir. Pour cela, même si la plupart des modèles de récepteur sont étanches et peuvent supporter l’eau, il est quand même utile de le protéger, en le mettant dans un endroit à l’abri de la pluie et du soleil. Si cela n’est pas possible, la construction d’un petit abri n’est pas superflue. Par ailleurs, pour les modèles qui utilisent des piles, ces dernières doivent être vérifiées régulièrement, et remplacées lorsqu’elles ne donnent plus assez d’énergie. Il faut veiller à utiliser des piles adaptées à l’appareil, selon les recommandations du fabricant. L’entretien d’un visiophone inclut également le nettoyage des éléments qui le constituent, principalement l’objectif de la caméra de l’émetteur, ainsi que l’écran du récepteur, pour une bonne qualité des images.

Le visiophone sans fil est un accessoire qui offre du confort et de la sécurité pour les habitants d’une maison ou d’un appartement. Il est donc possible d’installer un visiophone sans fil soi-même, en utilisant les bons outils et en choisissant les emplacements adéquats. Pour faciliter cette démarche, il est préférable d’opter pour les modèles qui sont livrés avec des kits d’installation. Toutefois, pour ceux qui n’ont pas l’âme d’un bricoleur, il vaut mieux faire appel à un professionnel, pour s’assurer d’un travail bien fait, et du bon fonctionnement de l’appareil.

Add Comment